Agathe de Oscar Oscar, Mouvaux: «Votre chien, un membre de la famille»

Chez Oscar Oscar, votre animal de compagnie, chien ou chat, se sentira comme chez lui !

23/07/2020, 22:14 | édité le 24/07/2020, 10:26


Agathe Piat a créé Oscar Oscar à Mouvaux en 2017. Oscar Oscar est un salon de toilettage pour chiens et chats. Un lieu où votre meilleur ami poilu se sentira comme chez lui ! Aujourd’hui, vous pouvez aussi retrouver Oscar Oscar à Lambersart.

Pourquoi s’être lancée dans ce domaine du toilettage ?

Personnellement, je ne viens pas du tout de cet environnement. Je suis une ancienne maîtresse qui trouvait que les salons de toilettages ne répondaient pas vraiment à mes attentes. J’ai un chien qui vient de la LPA et qui a une histoire compliquée, et donc, il est très compliqué à toiletter.

Moi, j’avais envie de mettre mon chien dans un endroit où il serait traité comme un membre de la famille. Donc ça veut dire qu’on sache l’accueillir, qu’on sache le prendre en considération, que s’il est nerveux ou tendu, qu’on sache le gérer. Je m’attends à ce qu’on utilise des techniques qui soient des techniques de comportementalistes, pour pouvoir gérer les chiens, et non pas uniquement des techniques de toiletteurs. Après, il fallait bien évidemment que le toilettage soit bien fait, mais il n’y a pas que ça !

C’est parce que j’ai fait plusieurs toiletteurs que finalement je me suis rendue compte que je ne trouvais pas vraiment ce que je voulais. Voilà comment je me suis lancée là-dedans !

Quel est le concept d’Oscar Oscar ?

On a associé une boutique et un atelier. Deux activités qui sont en lien l’une avec l’autre, puisque ce sont les produits qu’on utilise dans l’atelier que nous vendons en boutique. Nous sommes très attachés à ne vendre que des produits auxquels nous croyons vraiment, qui sont en lien avec nos valeurs. On ne cherche pas la marge mais la qualité. Par exemple, ça veut dire que nous ne vendrons pas des croquettes qui seraient mauvaises pour l’animal et pour l’environnement !

Et dans l’atelier, quels services proposez-vous ?

Là pour le coup, on est capable de traiter tous les chiens et tous les chats. Les toiletteurs qui s’occupent des chats, c’est rare, ainsi que ceux qui s’occupent des grands chiens, et ceux qui font des épilations, car c’est un toilettage spécifique. Nous avons toutes ces cordes à notre arc, puisqu’on propose tous ces services. Et du coup, les gens viennent de plus en plus loin pour qu’on s’occupe de leurs animaux de compagnie, parce qu’effectivement, on trouve tout ici !

Le toilettage est-il un domaine développé dans la Métropole Lilloise ?

Alors, il y a à peu près un salon de toiletteurs par ville. Et dans des plus grosses villes comme Marcq-en-Barœul ou Lille, il y en a plusieurs. Nous, on a ouvert Oscar Oscar à Mouvaux et à Lambersart.

C’est une profession qui est difficile, et du coup, il n’y a pas beaucoup de toiletteurs. Parce que ça demande beaucoup d’expérience, autant dans l’appréhension de l’animal, que dans le fait de détecter quand il y a un problème. Je vais vous donner un exemple : tout à l’heure, il y avait un chien qui avait un oeil qui sortait et l’apprenti qui s’en occupait s’est inquiété. Mais il faut savoir que c’est juste un effet du stress chez certains chiens, ce n’est pas grave. Du coup, il faut juste rassurer le chien, prendre le temps, le détendre et puis tout revient dans l’ordre ! Tout ça, ça demande beaucoup d’expérience, beaucoup de technique, et beaucoup d’appréhension sur l’animal.

Et puis c’est un métier qui est très difficile physiquement. Les TMS (troubles musculo squelettiques) sont très courants chez nous : le dos, les bras, les mains, etc. Donc si les personnes ne font pas attention à leur environnement de travail et à leur manière d’appréhender l’animal, ils peuvent se faire très mal.

Oscar Oscar Toilettage Mouvaux

Comment est composée votre équipe ?

J’ai une équipe composée de plusieurs toiletteurs seniors, qui ont donc plusieurs années d’expérience et qui sont capables de faire des choses techniques. Et nous avons deux apprentis, qui vont être formés par les seniors.

Quel est votre rôle dans cette équipe ?

Moi, je coordonne tout ça. Je fais le marketing, les achats, la comptabilité, les prises de rendez-vous, la planification, ce qui n’est quand même pas rien ! Je donne aussi un coup de main à l’atelier. Là, par exemple, un membre de l’équipe en arrêt maladie, donc je le remplace là où je peux, dès que je peux. Et puis je fais le ménage aussi, de temps en temps, et je tonds la pelouse ! C’est un peu la course, mais c’est le propre de tous les entrepreneurs d’aujourd’hui.

Pourquoi avoir choisi Mouvaux pour votre premier Oscar Oscar ?

C’est le berceau de ma famille, d’une part, et d’autre part, c’est une ville que j’adore ! Il y a un bel esprit à Mouvaux, les gens sont gentils entre eux. C’est difficile de se faire connaître, parce que les gens ont leurs habitudes, donc la confiance est quelque chose qui se mérite vraiment ici. Mais une fois que les gens ont confiance, ça se passe très bien !

Oscar Oscar Mouvaux

En trois ans, comment avez-vous vu évoluer le commerce à Mouvaux ?

A Mouvaux, il y a eu énormément de travaux dans tout le centre-ville il y a un an et demi, à peu près. Ça a été une période compliquée pour le commerce mouvallois. Cependant, les clients sont revenus assez rapidement en fait. Dès que ça a rouvert, les gens sont revenus !

Et à Mouvaux, on a aussi l’avantage d’avoir une grosse clientèle de passage : les habitants de Linselles et Bondues qui passent par le Grand Boulevard pour aller à Lille notamment.

Avez-vous continué votre activité pendant le confinement ?

Non. On a continué de vendre des croquettes, parce qu’on avait le droit de vendre de l’alimentation animale, mais on a arrêté le toilettage. Du coup, au déconfinement, on a retrouvé les animaux dans un drôle d’état parfois … Ça a été un peu sportif ! On avait plus de 100 appels par jour, c’était la grande course et on a eu du mal à gérer.

croquettes chien

Vous faites partie des premiers commerçants mouvallois à avoir cru en The-ring.io. Pourquoi ?

Parce que justement, la notion de click and collect sur tout ce qui est alimentation animale, je trouve ça plutôt bien vu. Au moment du confinement, je trouve que ça aurait été un vrai plus pour nous. Et aujourd’hui, les clients ont l’habitude de commander sur internet et que ce soit facile. Le port du masque obligatoire dans les commerces, ça gène parfois les clients, donc ça les arrange parfois de s’arrêter, de prendre leur commande et de repartir. Ça rendrait les choses plus pratiques en tout cas !

Quels sont les plans pour le futur ?

Un troisième Oscar Oscar ! Un troisième bébé ! Mais ça attendra un peu, malheureusement, qu’on ait remboursé l’emprunt Covid19 … Où ? Pour l’instant, ça restera secret …

>> Oscar Oscar Mouvaux : 28 Rue de Londres

>> Oscar Oscar Lambersart : 75 Avenue de la République

Propos recueillis par Marine Souxdorf

L'actualité des villes et des commerçants de proximité

Recevez chaque semaine les
dernières news et
les infos
des commerçants de
proximité