Arkose Lille, le nouveau QG Lillois pour les grimpeurs

Ce samedi 20 juin, Arkose ouvre sa première salle d'escalade à Lille. De quoi ravir les amateurs de sensations fortes ! 💪

18/06/2020, 19:56 | édité le 22/06/2020, 14:22

Lauriane de Arkose Lille

Nous sommes au 75 rue des Postes à Lille, en plein dans le quartier de Wazemmes. Avant, ici, c’était un supermarché. Dès samedi, ce sera totalement autre chose : Arkose Lille, un lieu entièrement dédié à la grimpe 🧗‍♀️

Lauriane, directrice d’établissement, nous fait visiter les lieux à peine trois jours avant la grande ouverture.

Où sommes-nous ici ?

Alors, ici, on est à Arkose Lille.

Le concept d’Arkose, ce sont des salles d’escalade de bloc. Le bloc, pour ceux qui ne connaissent pas, ce n’est pas du tout un système d’escalade où on est harnaché avec baudrier, etc. C’est vraiment de la grimpe en autonomie, c’est de la grimpe libre. On a des murs qui font au maximum 4m50 de hauteur, et en dessous, on a évidemment des tapis qui réceptionnent. Donc les grimpeurs viennent chez nous et s’auto-gèrent, ils grimpent en autonomie.

Arkose, c’est une société qui s’est développée il y a quelques années et qui cherche à implanter son concept dans toute la France. Et donc, on est très content d’ouvrir la dernière salle de chez Arkose ici, Arkose Lille.

Arkose Lille

Quand ouvrez-vous Arkose Lille ?

On ouvre ce samedi, samedi 20 juin, dès 8 heures. Nous sommes très impatients ! La salle sera ouverte 7 jours sur 7, de 8 heures à minuit.

On sera ouvert 365 jours par an. Il faut le savoir : vous pouvez venir grimper quand bon vous semble !

Et là, lors des quinze premiers jours après l’ouverture, pour toute personne qui n’est jamais venue chez nous, chez Arkose, l’entrée sera gratuite. Une manière de découvrir notre concept 😃

Comment s’aménage donc cet espace ?

Nous avons un espace total de 1200 mètres carrés, avec deux étages. On a un étage où il y a notre espace enfants et encore un autre espace adultes (il y en a déjà plusieurs en bas). On n’a pas de nombre précis de voies, mais je peux vous dire qu’il y a environ 800 mètres carrés dédiés à la grimpe ! En plus de ça, les voies vont changer, comme ça, nos grimpeurs ne peuvent pas trop s’habituer. On changera assez régulièrement les voies afin qu’ils puissent s’amuser au maximum. On en est très content de tout cet espace. Ce n’est pas la plus grosse salle Arkose, mais c’est déjà un beau bébé !

Il faut aussi savoir qu’Arkose se développe autour d’un esprit écologique et responsable. Nous travaillons avec beaucoup de matériaux recyclés. Par exemple, le dessus de notre bar est fait en bouteilles de lait recyclés. C’est assez original et nous en sommes très fiers. Donc quand vous allez venir boire une bière chez nous et que vous serez accoudé au bar, vous pourrez remarquer ce plan de travail, qui est coloré, parce qu’il y a des bouchons bleus, des bouchons rouges, des bouteilles blanches … Voilà, on est vraiment dans cet esprit écologique, et du coup, ça va impacter nos matériaux et les produits avec lesquels on travaille, ainsi que les boissons derrière le bar aussi.

Arkose Lille

Vous proposez aussi de la restauration ?

Oui ! En fait, le concept Arkose, c’est complet. Donc vous avez la partie grimpe, qui est évidemment le point le plus important. Mais vous avez également un pôle restauration, où on sert tous les midis et tous les soirs, aussi 7 jours sur 7.

On a le pôle bar aussi. Donc le grimpeur peut venir grimper et boire une bière à la fin de sa séance. Ou quelqu’un peut venir juste boire un coup, c’est possible aussi !

On propose également à nos grimpeurs un sauna. L’accès à ce sauna est compris dans le prix de l’entrée. Mais bon voilà, il ne sera pas accessible pour l’instant à cause des mesures sanitaires.

Nous avons aussi un magasin qui propose des produits et accessoires d’escalade.

On essaie vraiment d’avoir quelque chose de global, pour que le grimpeur se sente bien et qu’il ait tout à disposition.

Qui est à l’origine du groupe Arkose ?

Ils sont quatre co-fondateurs. Deux travaillaient ensemble et le troisième était de la famille d’un des deux premiers. Ils avaient tous les trois cette idée de développer une nouvelle sorte d’escalade, en autonomie.

Et ils ont fait la rencontre d’un quatrième, qui a adoré leur idée et qui leur a dit : “Votre produit est super, mais il faut voir plus grand, il faut développer !” Et voilà comment est né Arkose. Ils ont développé des salles dans toute la France. Ils ont cette envie de faire découvrir le bloc à tout le monde et de s’implanter un peu partout, et pourquoi pas aussi également à l’étranger.

Pourquoi avoir ouvert une nouvelle salle à Lille ?

Alors en fait, chez Arkose, l’idée, c’est de s’implanter dans les villes. Encore une fois, d’un point de vue écologique, ils n’ont pas envie que les grimpeurs aient besoin de prendre la voiture pour venir grimper. Donc Lille, c’était vraiment un point important pour eux, parce qu’on est en plein centre ville, donc on peut venir chez nous en bus, en métro, en V’Lille

Et aussi parce qu’il y avait de la demande. On sait qu’Arkose était attendu, et qu’à Lille-Centre, il n’y avait pas d’autres salles de blocs. Du coup Lille, c’était un choix judicieux. De ce que j’ai pu constater, le Lillois est très content qu’on s’implante et je pense que ça va marcher !

Vous êtes situé dans la rue des Postes à Wazemmes. Pourquoi avoir choisi ce quartier ?

Tout simplement parce que le quartier est en accord avec notre esprit. C’est un quartier en développement, et il y a cette même dynamique de manger du bio, en circuit court, des produits de saison, donc c’était vraiment le même esprit. Arkose s’est vraiment identifié au quartier Wazemmes.

Et en plus, Wazemmes est collé au centre de Lille. C’était vraiment aussi ce qu’Arkose recherchait : être en centre ville et accessible par les transports en commun. On n’avait pas intérêt à être en périphérie, où malheureusement, on est obligé de prendre son véhicule pour circuler.

Et aussi, il fallait trouver une surface assez grande pour un projet comme cela. Du coup, on avait un choix plutôt limité aussi.

Pour toutes ces raisons, c’était vraiment le bon choix !

Arkose Lille

Comment est composée votre équipe ?

En fait, chez Arkose, nous sommes très polyvalents. Il n’y aura pas un barman, une personne à la caisse, une au restaurant, etc. Dans notre équipe, chacun sera un peu partout. C’est à dire que chacun sera aussi compétent, que ce soit pour faire un service du midi, que ce soit pour être derrière le bar, que ce soit pour être derrière la caisse … On est tous ensemble et c’est vraiment notre volonté justement d’être une équipe soudée, et qu’on puisse un peu toucher à tout.

Et vous, quel est votre rôle dans cette équipe ?

Moi, personnellement, en tant que directrice d’établissement, je suis vraiment là pour manager l’équipe et chapeauter les pôles. C’est à dire vraiment pour avoir un oeil sur tout, que ce soit sur la restauration, la partie bar, la partie shop, la partie escalade, etc. Après, à l’intérieur de la société, on a également des responsables par pôle, de tout le milieu escalade, notamment. Mais voilà, mon rôle à moi, c’est vraiment avoir quelqu’un sur site qui va pouvoir manager au quotidien et qui va pouvoir avoir des idées, mettre en place des événements également, faire en sorte que le client s’épanouisse et réagir au plus vite, s’il y a une certaine demande ou un certain problème.

Etes-vous vous-même grimpeuse ?

Alors, pas particulièrement, non. Je vous avoue que quand j’ai lu la description du poste, je m’y suis totalement retrouvée, mais ils marquaient “idéalement grimpeur”. Mais bon, heureusement, ce n’était pas la qualité première requise. Et depuis, je m’y suis mise, et j’adore ça ! Du coup, c’est plutôt rassurant pour moi.

Donc ce ne sera pas moi non plus qui vais faire de la voie violette ou noire (les plus difficiles). Pour le moment, je vais me contenter des jaunes et des vertes (les plus faciles), en espérant que prochainement, je puisse être tout en haut des voies et devenir une super grimpeuse. On croise les doigts !

Quelle clientèle veut toucher Arkose ?

On est vraiment tout public. On va recevoir des personnes qui ont l’habitude de grimper, comme des personne qui viennent grimper pour la première fois, qui ne connaissent pas du tout le principe, adultes comme enfants.

Les enfants ont un espace dédié. A ces âges là, les parents essaient de trouver des activités qui plaisent à leurs enfants, donc on espère que ce sera l’escalade de bloc !

C’est vraiment tout public ! L’esprit, c’est que les gens viennent et passent un bon moment, donc amateurs comme initiés, tout le monde est le bienvenu. Et le but, c’est de faire découvrir le monde de l’escalade, c’est l’objectif numéro un.

Arkose Lille

Quel a été votre plan de communication pour l’ouverture de samedi ?

Alors, initialement, il faut savoir qu’on était censé ouvrir fin mars, donc il y a vraiment eu un plan de communication qui avait été mis en place sur les réseaux sociaux. De mon côté, beaucoup de flyers et affiches ont été produites, j’avais démarché tous les commerces environnants, les écoles, les écoles de sports, etc. On avait une grosse inauguration prévue à la base, avec un concours de grimpe, avec des prix à gagner, avec un présentateur, un DJ … Vraiment un gros truc de prévu ! Malheureusement, voilà, il s’est passé ce qu’il s’est passé, et aux vues des mesures qui sont en place aujourd’hui, on ne peut pas se permettre de faire ce qui était prévu. Du coup, on croise les doigts pour qu’on puisse faire ça à la rentrée.

Et du coup là, pour cette ouverture, ce sera quelque chose de plus discret. On a évidemment communiqué, essentiellement sur les réseaux sociaux. Ce sera quelque chose de plus calme. Donc on va ouvrir samedi dès 8 heures, et comme je le disais aussi précédemment, on aura une offre de bienvenue. Mais voilà, pas de gros événement de prévu.

Et au sujet du Covid19, devez-vous mettre en place des mesures ou suivre un protocole ?

Oui, mais le protocole ne sera pas drastique. On va évidemment demander aux grimpeurs de mettre le masque quand ils arrivent chez nous et lorsqu’ils circulent. Après, quand ils seront dans le restaurant ou en train de grimper, il n’y aura pas le port du masque, forcément. On va leur demander aussi de se désinfecter les mains avant de grimper. Afin qu’on puisse garder nos voies propres. Et au niveau des tapis, il y aura un sens de circulation et le mètre de distance obligatoire.

Et également, les grimpeurs utilisent de la magnésie pour grimper. Donc évidemment, la magnésie libre ne sera plus acceptée. On va imposer la magnésie liquide. Pour l’instant, on sera obligé d’interdire la magnésie en poudre.

Au niveau des vestiaires, le sauna ne sera malheureusement pas accessible pour l’instant. Pour les douches, on a la chance d’avoir des douches séparées, du coup, on aura pas trop de soucis à ce niveau là.

Voilà, on aménage tout notre espace avec les règles qui sont en vigueur, évidemment !

Marine Souxdorf

Découvrir aussi