Mathieu de Aviosa Tattoo Shop à Lille : «Réconcilier tatouage et art»

L'objectif de ce salon : réconcilier le tatouage et l'art et l’allier au monde artistique d’aujourd’hui.

19/08/2020, 14:53 | édité le 22/09/2020, 18:04


Il y a huit mois, Jean-Baptiste, connu en tant que tatoueur sous le nom de Mathieu, a ouvert son salon de tatouage à Lille, Aviosa Tattoo Shop avec deux amis. Un salon de tatouage qui se veut différent des salons de tatouages « habituels »

Rencontre avec le jeune tatoueur et co-fondateur du salon.

Comment est composée votre équipe à l’Aviosa Tattoo Shop de Lille ?

Nous sommes trois co-fondateurs du Aviosa Tattoo Shop de Lille : Aurélien, un autre ami qui n’est pas tatoueur, et moi.

Et pour l’instant, il y a une autre tatoueuse qui travaille avec nous, Billy. Nous sommes donc trois tatoueurs : Billy, Aurélien et Mathieu. Et ça se passe très bien !

Nous avons trois styles assez différents. Moi, par exemple, je suis sur un style un peu réaliste, mais avec une patte bien à moi.

Aurélien pousse encore plus dans le réalisme.

Et pour Billy, c’est plus inspiré des estampes japonaises et de l’art japonais en général.

Qu’est-ce qui vous a poussé à ouvrir votre salon ? 

Au début, mon collègue Aurélien a commencé à tatouer avant moi. Il faisait ça chez lui et une fois, il m’a tatoué. J’ai commencé à beaucoup m’intéresser à ça aussi et c’est devenu une passion. Il fallait que j’en fasse mon métier !

Et nous avons donc crée l’Aviosa Tattoo Shop à trois !

Pourquoi avoir choisi Lille et la rue Nationale pour vous installer ?

Lille, parce que tout simplement, nous sommes de Lille et nous aimons beaucoup cette ville.

Et nous avons choisi la rue Nationale de Lille pour l’Aviosa Tattoo Shop, car on a trouvé ce local et qu’on l’a rénové de A à Z. Avant, c’était une auto-école ici. Et puis ce quartier est vraiment sympa !

Aviosa Tattoo Shop Lille

En entrant ici, nous pouvons aussi découvrir différentes oeuvres d’art. Pouvez-vous nous expliquer un peu ce concept ?

Nous, on voulait partir sur un concept un peu différent de ce qui se fait aujourd’hui dans le tatouage. C’est à dire se différencier des salons de tatouages disons « classiques », de ce qui s’est fait depuis des années : des salons à l’ambiance plutôt noire, sombre … Ce n’est pas du tout notre style.

On veut justement réconcilier le tatouage et l’art et l’allier au monde artistique d’aujourd’hui. Du coup, c’est pour cela qu’on expose des oeuvres d’artistes lillois. Moi-même, je fais des sculptures et des peintures. Avant d’être tatoueurs, nous sommes quand même passionnés d’art et nous sommes des artistes.

Pourquoi avoir choisi l’aviosa pour votre logo et votre nom ?

Aviosa, c’est le nom donné au boa constrictor. C’est vraiment ce qui correspondait à notre identité, car au début, je tatouais beaucoup de serpents, et Aurélien aussi. Et du coup, on a voulu en faire notre base graphique.

Et puis ça change un peu de ce qu’on fait d’habitude comme nom de salon. On ne voulait pas partir sur quelque chose de commun.

Et puis je trouve que le logo est plutôt pertinent quand on voit ce qu’on fait et qu’on connaît nos styles. Ça nous ressemble bien !

Aviosa Tattoo Shop Lille

Avez-vous l’impression que le tatouage se démocratise de plus en plus ?

Oui, clairement ! Il y a beaucoup de facteurs à cela. Déjà, grâce aux réseaux sociaux. Enormément d’artistes s’inspirent les uns des autres et ça traverse le monde entier grâce aux réseaux sociaux, notamment Instagram.

Et aujourd’hui, on traverse une crise qui est aussi identitaire. Tout le monde veut se raccrocher à quelque chose. Et le tatouage, c’est avant tout un art, mais c’est aussi une marque d’identité.

Et puis le tatouage évolue aussi beaucoup. Il n’a plus cette image du tatouage de bad boy d’avant. Maintenant, tout le monde en a. Et ça permet aussi à l’art de se développer !

A Lille aussi, le monde du tatouage est plutôt développé. Il y a plusieurs salons, et donc, il y en a pour tous les styles.

Même si l’hygiène est une règle d’or dans le tatouage, avez-vous dû renforcer vos mesures d’hygiène à cause de la pandémie ?

Oui, mais en fait, pas tant que ça ! C’est surtout dans la salle d’accueil que l’hygiène a été renforcée. Parce que, comme vous l’avez dit, dans la salle où on tatoue, on n’a pas le choix, il faut toujours être hyper pointilleux sur l’hygiène, Covid19 ou pas ! Après, c’est sûr que maintenant, on a plus tendance à porter le masque quand on tatoue. Niveau hygiène, dans le tatouage, nous nous devons d’être irréprochables.

Aviosa Tattoo Shop Lille

Pourquoi vous êtes-vous lancé dans l’aventure The-ring.io ?

Ça peut être interessant. Il faut essayer !

Et puis je soutiens les entrepreneurs qui veulent innover et lancer de nouvelles choses. Ça peut être bien !

Et en plus, nous sommes dans la même rue (rue Nationale), je ne pouvais pas dire non ! 

Quels sont vos projets futurs pour Aviosa Tattoo Shop Lille ? 

Par la suite, on aimerait développer une marque de vêtements Aviosa. On va commencer par des T-shirts et puis on verra. L’idée, c’est aussi de diversifier un peu notre clientèle et faire connaître le shop de plus en plus. Et pourquoi pas après proposer des objets dérivés et d’autres choses !

Notre deuxième grand projet serait d’agrandir notre espace. On aimerait donc réhabiliter la cave qui se situe juste en-dessous de nous. C’est une grande cave avec des belles voutes au plafond. Et du coup, si on le réhabilite, on pourrait accueillir un ou deux tatoueurs en plus, ce qui pourrait être vraiment interessant. Pour l’instant, on n’a qu’une seule pièce pour tatouer, avec deux postes. Et comme nous sommes trois, on doit faire un roulement. Donc ce serait vraiment top de pouvoir agrandir !

Aviosa Tattoo Shop Lille

>> Aviosa Tattoo Shop Lille : 266 rue Nationale, Lille

Propos recueillis par Marine Souxdorf

L'actualité des villes et des commerçants de proximité

Recevez chaque semaine les
dernières news et
les infos
des commerçants de
proximité