Jordan du restaurant Rodolphe à Rouen : "Sincère et sans concession"

Jordan du restaurant Rodolphe à Rouen : "Sincère et sans concession"

Avec une étoile Michelin et la note de 17/20 au Gault & Millau, le restaurant Rodolphe est classé parmi les plus belles tables de France !

Rodolphe Rouen dressage d'assiette

Rodolphe et Jordan Pottier sont deux frères originaires de Normandie. L'un chef cuisinier, l'autre sortant d'une école de commerce, ils ouvrent ensemble leur propre restaurant gastronomique : Rodolphe à Rouen. Un endroit qui devient très vite un grand lieu de la gastronomie, avec une étoile Michelin depuis 2017 (mais pas seulement !)

Retour sur leurs parcours avec Jordan Pottier.

Depuis combien de temps avez-vous ouvert le restaurant Rodolphe à Rouen ?

Cela fait maintenant six ans que nous avons ouvert, lors de l'été 2015. Puis, en janvier 2017, nous avons obtenu une étoile Michelin. En 2018, Rodolphe a également été Grand de Demain au Gault & Millau. Et cette année, nous avons passé un cap au Gault & Millau, puisque nous avons obtenu les quatre toques et la note de 17/20 ! Je crois donc que ça nous place parmi les 50 meilleures tables françaises. Nous sommes très très fiers de ce parcours !

Rodolphe Rouen chef cuisinier

Pourquoi avez-vous décidé d'ouvrir un restaurant ensemble ?

C'est un projet que nous avions depuis déjà un moment ! Mon frère a suivi un parcours classique de cuisinier dans une école d'hôtellerie-restauration à Paris, puis il a été formé dans des grandes maisons comme le Bristol, le Ritz, le Mandarin Oriental, mais il a toujours eu pour objectif d'ouvrir son propre restaurant. De mon côté, je sors d'une école de commerce spécialisée dans l'entreprenariat.

Depuis que nous avons démarré nos cursus respectifs, l'idée était à terme d'ouvrir un restaurant ensemble. Il fallait juste trouver le bon moment, le lieu adéquat, et puis assembler les pièces du puzzle. C'est un projet qui a mûri pendant presque une dizaine d'années !

Dans le restaurant, nous avons chacun notre domaine de compétence puisque lui s'occupe de la partie cuisine, et moi, de la partie direction de la salle, sommellerie, et commercialisation de l'établissement. Et nous sommes épaulés par une équipe d'une dizaine de membres aujourd'hui.

Si vous deviez présenter votre restaurant et sa cuisine en quelques mots, lesquels seraient-ils ?

  • Sincère ;
  • Avec un rapport qualité prix ;
  • Une attention portée aux détails et à la satisfaction de la clientèle à chaque instant ;
  • Et sans concession !
Rodolphe Rouen dégustation restaurant

Que proposez-vous donc chez Rodolphe à Rouen ?

Aujourd'hui, nous travaillons sous forme de menu unique sans carte. L'idée, c'est de travailler avec les produits du moment, de respecter la saisonnalité, d'essayer de rester local au maximum, ou en tout cas dans un rayon géographique assez proche, et de proposer un véritable rapport qualité prix aux clients.

Nous suivons la saison, comme ça devrait être fait partout et tout le temps ! La saisonnalité, c'est très important ! Ça n'a pas toujours été comme ça, mais aujourd'hui, c'est vrai que la clientèle de restaurant est beaucoup plus au fait de la saisonnalité des produits et y fait beaucoup plus attention (et c'est tant mieux !)

Pourquoi avoir choisi Rouen pour créer ce restaurant ?

Nous sommes originaires de Normandie tous les deux. Et nous trouvions qu'il n'y avait pas un échiquier gastronomique à Rouen forcément très étendu, car il n'y avait qu'un établissement de deux étoiles qui existait depuis très longtemps, et un autre à une étoile. Et pourtant, Rouen est une ville qui, à une époque, a été la plus étoilée de France hors Paris, vers les années 1960. Donc il y a quand même une clientèle qui a vraiment une appétence particulière pour les jolies tables, et on trouvait que ça manquait quand même d'offres et qu'il y avait une place à se faire ici.

Rouen est une ville qui est vraiment portée sur la table !

Rodolphe Rouen table de restaurant

Pourquoi avez-vous commencé l'aventure avec The-ring.io ?

Nous avons profité de la fermeture pour tester d'autres concepts de restauration. Nous avons travaillé sur un concept plus "street food" pour la vente à emporter, avec un apéritif dînatoire, prêt à manger. Nous avons fait des sortes de coffrets avec des canapés, des amuse-bouche, des prédesserts, mignardises, etc. Un peu sur l'idée de tapas à déguster chez soi, déjà prêts, sans avoir besoin de faire quoique ce soit en cuisine.

C'était le moyen de faire quelque chose de différent, ce qui permettra peut-être dans un futur proche de nous développer sur un autre créneau.

J'ai bien aimé travailler avec The-ring.io, parce qu'il y a un suivi très personnalisé du commerçant. C'est flexible, c'est réactif, c'est dynamique, c'est bien utile, et on sent qu'il y a une volonté de développer le service avec l'utilisateur.

Pensez-vous que la vente à emporter et la cuisine gastronomique sont deux choses compatibles ?

Nous, nous avons utilisé la vente à emporter pour tester différents concepts. Nous ne croyons pas vraiment en la restauration telle que nous la pratiquons dans notre établissement sous forme d'offre à emporter. Ce que nous servons dans notre établissement, nous serions incapables de le servir à emporter. Après, tout est possible, mais rien ne remplace une expérience à table ! Chez Rodolphe à Rouen, l'une des choses les plus importantes, voire même la chose la plus importante, c'est l'expérience client !

Rodolphe Rouen salle de restaurant

Ce mercredi 9 juin, vous allez pouvoir rouvrir le restaurant. Qu'est-ce que vous attendez de cette réouverture ?

Oui, enfin !

On s'attend à avoir une clientèle très conciliante, contente d'être là ! Nous avons hâte, parce qu'on sent que ça a énormément manqué à tout le monde. C'était quand même très intéressant de voir que les restaurants ont été considérés très tôt comme commerces non essentiels, et qu'au final, c'est ce qui manque le plus à la population !

Moi, à titre personnel, j'avais assez mal pris la qualification de "commerce non essentiel". Je trouvais ça assez fou de hiérarchiser comme cela ce qui est essentiel et ce qui ne l'est pas. Et puis dès la réouverture des terrasses, ça a été un énorme succès. À Rouen, on a l'impression que c'est la fête de la musique tous les jours depuis le 19 mai ! C'est hallucinant ! Donc on se rend compte que ça a vraiment manqué, et que finalement, nous sommes beaucoup plus essentiels que ce qu'on a bien voulu nous coller comme étiquette !

>> Rodolphe à Rouen : 35 Rue Percière, 76000 Rouen

Retrouvez également les produits et les bons plans de Rodolphe et achetez en Click & Collect sur l’application The-ring.io par ici :https://the-ring.io/rouen/shops/rodolphe-66ad37e4