Candice et Louis, La Biche & le Renard, Lille: «Bar, shop et musique»

Rentrez dans ce lieu de vie chaleureux à taille humaine en plein Vieux Lille ...

20/07/2020, 18:09 | édité le 10/08/2020, 10:52


Candice Bignot et Louis Botte sont les co-gérants de la Biche & le Renard à Lille. Créé en 2016 en partie grâce à une campagne de crowdfunding, ce commerce est un lieu de vie qui allie bar, boutique, et bonne musique !

Quel est le concept de la Biche & le Renard ?

Candice Bignot : C’est un lieu de vie chaleureux à taille humaine qui rassemble plusieurs activités. C’est principalement un bar, mais aussi une boutique d’accessoires, de décoration, de créateurs et de produits responsables. Et côté bar, nous mettons en avant les bières artisanales.

Louis Botte : Oui, on essaie de faire travailler au maximum les acteurs locaux. Donc on sert des bières des brasseries artisanales de la région, de la Belgique aussi. Et uniquement des micro-brasseries !

La Biche et le Renard Bar shop à Lille

Comment avez-vous eu l’idée de ce bar boutique ?

C.B : J’ai eu cette idée pendant mes études. J’ai fait une école de commerce et j’ai travaillé avec un entrepreneur, ce qui m’a donné l’envie d’être à mon compte. En parallèle, je me suis passionnée des lieux atypiques qui mixaient plusieurs activités, comme par exemple les librairies salons de thé … Et je trouvais qu’à Lille, il n’y avait pas de lieu dans ce style tenus par des jeunes. Voilà, c’est comme ça que l’idée m’est venue ! Et comme nous sommes lillois depuis toujours, on voulait absolument créer ça à Lille.

L.B : En fait, nous, on est un couple avec Candice, et on a monté ce concept en couple. Moi, je travaillais dans la grande distribution à Paris, mais j’ai arrêté, parce que ça ne me plaisait plus. Nous sommes tous les deux rentrés à Lille et Candice avait toujours cette idée de créer un bar boutique en plein Vieux Lille. Sauf qu’il fallait beaucoup de fonds pour monter ce genre de projet. Mais on n’a pas baissé les bras et on a monté une campagne de crowdfunding (de financement participatif). On l’a lancé en novembre 2015 et ça a été un gros succès et un gros coup de communication pour nous ! Et à partir de ce moment là on n’a plus rien lâché ! On a trouvé le local en décembre 2015, on a commencé les travaux en mars 2016, et on a ouvert en mai 2016. Et voilà ! Quatre ans qu’on a ouvert ici !

Pourquoi ce nom : la Biche & le Renard ?

C.B : Parce que comme on le disait, l’idée m’est venue pendant mon master. Et là, plusieurs étudiants m’ont aidé à travailler sur le projet, dont un qui m’a particulièrement aidé et qui portait le surnom « Biche« . Et moi, j’adorais l’animal et le mot « renard ». Donc plusieurs personnes nous ont proposé « La Biche & le Renard » comme nom. Ça sonne bien et ça se retient. Et voilà, on a gardé ça !

La Biche et le Renard Bar shop à Lille

Vous avez donc un concept hybride. Premièrement, c’est un bar. Qu’est-ce que vous proposez au bar ?

L.B : Tous les mois, nous mettons en avant une brasserie artisanale. Donc on met à l’honneur des acteurs brassicoles soit régionaux, soit belges, soit de Paris. Maintenant, vu que ça fait quatre ans qu’on a ouvert, on a élargi la zone des bières artisanales. Chaque mois, on met en avant une bière pression artisanale. Ensuite, on renouvelle souvent notre gamme de bières en bouteilles. Après, on a aussi une belle carte de cocktails un peu plus classiques, mais très bons, ainsi qu’une gamme de vins blancs, rosés et rouges.

Aujourd’hui, dans ce local, on ne peut pas trop développer l’aspect cuisine, car on n’a pas de place. Mais on propose tout de même différents tapas.

Parlons ensuite de la partie shop. Que vendez-vous ?

C.B : On vend surtout des accessoires et de la décoration. Depuis presque deux ans, on a commencé à vendre des produits plus responsables. En fait, c’était aussi dans notre transition à nous, personnellement, dans notre manière de vivre. On a commencé à changer notre mode de consommation. Et comme on a une grosse communauté qui nous suit, on s’est dit que ce serait utile d’aider les gens à s’y mettre comme nous. Du coup, on a plein de produits qui aident à passer à un mode de consommation plus vert, comme des gourdes, des cotons réutilisables, des produits naturels avec des matières nobles …

Depuis le début, nous ne proposons que des produits de créateurs et pas de grosses marques. Aussi, ce sont surtout des produits de Lille, de France et un peu d’ailleurs parfois. Mais maintenant, on est presque que Made in France.

La Biche et le Renard Bar shop à Lille

Vous avez aussi un aspect musical à votre concept ?

L.B : Alors oui, au début, mais c’est une partie du concept qu’on a dû arrêter en 2018. Pourquoi ? Parce que la capacité du lieu ne permettait pas de faire de la musique. Ça ramenait beaucoup de monde et ça créait des nuisances sonores. On a eu quelques problèmes de voisinage, et on a décidé en fait d’arrêter du coup l’aspect musique sur ce lieu.

Par contre, on a créé une entité, « La Biche & le Renard« , pour organiser des soirées à Lille. On a commencé à la gare Saint Sauveur, on a fait une soirée dans un bowling, aux Halles de la Filature aussi … On essaie une fois tous les deux mois d’organiser une grosse soirée sous notre nom, la Biche & le Renard, pour mettre en avant des DJ, des artistes. Mais hors des murs, parce qu’ici, le lieu n’est pas adapté.

C.B : Mais du coup, ça fait quand même partie de notre entité, de notre image. Les gens savent qu’ici, il y a du bon son, il y a des enceintes partout, c’est un endroit chaleureux. Et notre communauté sait qu’à chaque fois, nous organiserons une grande soirée dans un autre lieu.

Comment est composée votre équipe ?

L.B : A la base, on a monté ce projet à trois associés. Le troisième associé est parti il y a peu, en mars. Avant de travailler avec nous, il avait travaillé pendant quatre ans en boîte de nuit et il était de plus en plus fatigué par le rythme du monde de la nuit. Et donc maintenant, nous sommes deux associés et trois autres collaborateurs.

La Biche et le Renard Bar shop à Lille

Et quel est le rôle de chacun dans cette équipe ?

L.B : On a des rôles très différents. Moi, je m’occupe principalement de manager l’équipe du bar et de toute la gestion quotidienne du bar : des plannings, de la partie financière, etc.

C.B : Et moi, je m’occupe surtout de la partie boutique ainsi que la communication. Et nous gérons l’événementiel musical ensemble. Après, les événements créateurs, les ateliers et tout ça, c’est moi qui vais avoir les idées et qui vais essayer de les mettre en place.

C’est bien, nous sommes très complémentaires !

Pourquoi avoir choisi le Vieux Lille pour vous installer ?

L.B : Pour la beauté du lieu, forcément. Et pour la clientèle recherchée.

C.B : Et puis, c’est le quartier qu’on connaît le mieux.

L.B: C’est un quartier très vivant où il y a toujours beaucoup de monde et beaucoup de touristes, donc beaucoup de flux, de passage. Quand on a vu ce local qui donnait sur la Place de Bettignies et sur la Rue de Gand, on s’est dit qu’on avait vraiment quelque chose à faire. Parce qu’ici, c’est passant toute la journée, notamment grâce aux restaurants qui sont ouverts midi et soir. Donc voilà, on a choisi le Vieux Lille pour ça. Je pense que ça a été un bon choix, parce que ça nous maintient un flux permanent pour le bar du lundi au dimanche. Et ça, c’est vraiment top !

Pour la partie shop, sentez-vous que votre boutique souffre du e-commerce ?

C.B : Pour nous, c’est un peu particulier, parce que ce n’est pas l’activité principale. C’est une activité en plus. Donc non, on ne le ressent pas particulièrement. Et puis je fais vraiment tout pour chercher le produit qu’on ne verra pas ailleurs, des petites choses que tout le monde n’a pas. Donc j’essaie de me démarquer à fond de ce qu’on pourrait avoir sur internet. Donc non, je dirais qu’on n’en souffre pas.

Et d’ailleurs, on propose nous-même de la vente en ligne. On a un e-shop la Biche & le Renard, qu’on a ouvert au bout de la deuxième année.

La Biche et le Renard Bar shop à Lille

Comment gérez-vous votre présence en ligne ?

C.B : Au niveau des réseaux sociaux, nous avons Facebook et Instagram. Nous axons plutôt sur Instagram. On s’en occupe au jour le jour. J’avoue que je ne prévois pas vraiment mes publications. On a une bonne communauté sur les réseaux sociaux, il y a beaucoup d’interactions, c’est sympa !

Et après, nous avons le site internet, mais malheureusement, ça prend du temps. Et là, on manque de temps pour s’en occuper !

L.B : L’avantage qu’on a, c’est que notre communauté s’est en partie développée grâce au crowdfunding, avant même qu’on ouvre. On a eu 280 participants, à peu près, à ce financement participatif. Donc à l’ouverture, il y avait tous ces gens qui ont participé, plus leurs amis, etc. Dès le début, on a eu une très grosse communauté et c’est grâce à ça qu’on a eu un très beau décollage au départ, grâce à cette campagne de financement participative. Les gens étaient attachés au lieu avant même qu’il ouvre.

Quels sont vos projets pour le futur ?

L.B : A la base, dès 2017, on était parti à la recherche d’un autre local plus grand pour un deuxième projet. On est tombé sur un très grand local dans le Vieux Lille de nouveau. On voulait proposer encore plus d’activités : un restaurant, une micro-brasserie, un bar, un boutique … Mais c’est un projet qui finalement ne verra pas le jour, malheureusement, car c’est un projet très très compliqué.

C.B : Donc aujourd’hui, on est toujours à fond pour faire autre chose. Parce que c’est ça qui nous anime : créer des lieux sympas. Et du coup, on est un peu en alerte sur plusieurs de lieux, sur plusieurs projets. Mais on a du mal à se mettre d’accord sur plein de paramètres. Du coup, pour l’instant, il n’y a rien de concret. Il y a des petites choses qui se mettent en place, mais encore rien de concret. Affaire à suivre !

La Biche et le Renard Bar shop à Lille

>> La Biche & le Renard : 14 Rue de Gand, Lille

Propos recueillis par Marine Souxdorf

L'actualité des villes et des commerçants de proximité

Recevez chaque semaine les
dernières news et
les infos
des commerçants de
proximité