blank
Péniche Archimède

David Denizart de la Péniche Archimède, Lille : «Un endroit dépaysant»

David Denizart vous accueille sur la Péniche Archimède, bar restaurant sur les rives de la Deûle ⚓️

03/09/2020, 11:52 | édité le 03/09/2020, 12:20


Avez-vous déjà mangé sur l’eau ? Enfin, sur un bateau ? C’est l’expérience que vous proposent David Denizart et son équipe sur la Péniche Archimède à Lille.

Vous possédez plusieurs restaurants à Lille. Quels sont-ils ?

J’ai ouvert mon premier restaurant en 2001, L’Arrière-Pays, situé au 47 rue Basse, connu pour ses fameuses tartines. Plus récemment, on a ouvert le bar le Post Arrière, aussi rue Basse, qui est jumelé avec l’Arrière Pays.

On a aussi repris le Pubstore en 2013. Le Pubstore, restaurant historique et emblématique de Lille qui a fait son ouverture en 1969, et qui est toujours présent. C’est l’un des restaurants les plus anciens du Vieux Lille. Le Pubstore et ses plats légendaires : le King Kong, la Bouffe Parisienne, les bijoux de famille, etc. Des plats qui font toujours le bonheur des habitués du Pubstore. 

Ici, nous vous recevons sur la Péniche Archimède, qu’on a ouvert il y a un an et demi. Il y a sur cette péniche 220 places assises, en terrasse et puis à l’intérieur. 

Péniche Archimède

Etiez-vous prédestiné au domaine de la restauration ?

La restauration, je ne suis pas du tout tombé dedans quand j’étais petit. C’est venu un petit peu par hasard. J’ai suivi des études d’expertise comptable. Et quand j’ai fait mon stage dans ce domaine, j’ai senti que ce n’était pas un projet de vie qui me plaisait. J’ai tout arrêté pour créer dans un premier temps une affaire de vente de photos et de souvenirs dans les maternités.

Et puis après, je suis arrivé dans le secteur de la restauration par hasard. Une rencontre, un déclic … Je me suis lancé sans trop réfléchir avec le restaurant l’Arrière Pays. 

D’où vous vient cette idée d’ouvrir un restaurant sur une péniche ? 

Alors pourquoi un restaurant sur une péniche ? C’est parce qu’avant, on pensait faire un restaurant dans un avion. C’était un projet qu’on avait eu et qui était bien abouti. On devait ramener un avion de Belgique, un A320. On avait bien étudié le projet : on avait prévu de le démonter, de le faire ramener par une barge jusqu’à la zone de Noyelles-Godault, de le remonter et de le transformer en restaurant (avec une piste d’atterrissage et une tour de contrôle pour les cuisines). Et puis, malheureusement, le projet n’a pas pu aboutir. Mais c’est toujours dans les cartons !

Puis, quelques semaines après avoir abandonné ce projet, on m’a proposé la Péniche du Pianiste. Et là je me suis dit : « On ne l’a pas fait dans un avion donc on va le faire sur un bateau ! » La Péniche du Pianiste a ouvert il y a plus de 20 ans et a eu une vie fantastique. Cabaret, salle de spectacle … Elle a fait les belles années de nombreux artistes en devenir. C’était un, endroit très connu et très couru des lillois.

On voulait donc en faire un restaurant, mais c’était un peu compliqué de faire un restaurant sur une péniche. Donc l’architecte m’a dit que le plus simple était de construire un bateau neuf. Donc au lieu de retaper la Péniche du Pianiste, on a construit la Péniche Archimède, dans un chantier navale en Belgique. Et donc nous avons d’autres grands projets pour la Péniche du Pianiste

Archimède Lille

Quel type de cuisine proposez-vous ?

De la cuisine traditionnelle. C’est une cuisine de brasserie, je dirais. Une cuisine qu’on veut de qualité. Tout est fait maison : les desserts, les entrées, les frites bien sûr …

On est ouvert 7 jours sur 7 en service continu. Donc du midi au soir. Et nous proposons aussi des brunchs le dimanche midi.

Quelles sont les différences entre avoir un restaurant « classique » et un restaurant sur un bateau ?

Il ne faut jamais négliger qu’un bateau, c’est plus de problèmes qu’un immeuble. On dit souvent que le plus beau bateau c’est le « BDA » : le bateau des autres ! Donc avoir son bateau, c’est beaucoup de problèmes techniques. Par exemple, il faut faire des révisions de coque régulièrement, donc il faut sortir le bateau de l’eau et le transporter sur un chantier naval. Et puis sur l’eau, tout se détériore beaucoup plus rapidement. Donc il faut refaire les peintures quasiment tous les ans. Oui, il y a quand même pas mal de contraintes. Mais ça reste quand même un plaisir ! A chaque fois que je viens ici, je suis toujours transporté, dépaysé !

Péniche Archimède

Y-a-t-il des offres similaires à Lille ? De restaurant sur la Deûle ?

Dans Lille même, nous sommes le seul bar-restaurant. A Lambersart, il y a l’Eldorado bien sûr, qui propose de l’événementiel sur sa péniche, et à Lomme, au niveau de EuraTechnologies, il y a le Kok Piraat

Quel est votre bilan pour la Péniche Archimède après un an et demi ?

Un bilan positif, je dirais. On a réussi à mettre notre empreinte ici au Champs de Mars de Lille. Les gens viennent et reviennent. C’est un endroit absolument dépaysant et époustouflant. Quand il fait beau, être sur la terrasse est un vrai plaisir. 

C’est aussi un bilan positif aussi en terme d’emploi. On a créé beaucoup d’emplois. En haute saison, il y a 35 à 40 personnes qui travaillent sur la Péniche Archimède, et en moyenne et basse saison, entre 20 et 25 personnes. Donc il y a une vraie équipe avec une bonne ambiance familiale. C’est ça qui est important dans une entreprise, c’est aussi et c’est surtout les personnes qui y travaillent. C’est un tout : les clients et les personnes qui y travaillent.

Péniche Archimède

Quels sont les projets pour la suite ?

Les projets pour cette péniche, c’est de pérenniser, de continuer à prendre ses marques et de fidéliser notre clientèle.

A la base, on devait faire le projet de restaurant sur la Péniche du Pianiste. On a toujours cette péniche, qui est actuellement en travaux et qui devrait rouvrir dans quelques mois. Cette deuxième aura une toute autre activité : l’événementiel. Elle accueillera des séminaires, des formations, pour les entreprises, ainsi que des événements privés, comme des mariages, des baptêmes, des anniversaires, par exemple. Ça sera vraiment un espace polyvalent pour différentes choses. 

Il faudra qu’on s’adapte aussi forcément à la situation sanitaire, parce qu’on ne sait pas comment cela va évoluer. Il faudra qu’on s’adapte et qu’on trouve des solutions. 

Péniche Archimède

>> La Péniche Archimède à Lille : Avenue Cuvier au Champs de Mars, Façade de l’Esplanade, Lille

Propos recueillis par Marine Souxdorf

L'actualité des villes et des commerçants de proximité

Recevez chaque semaine les
dernières news et
les infos
des commerçants de
proximité