Église Saint-Antoine de Compiègne, monument historique de la ville

Cette église a accueilli entre ses murs des personnalités célèbres comme Sainte Jeanne d'Arc et le Roi Louis VII...

18/04/2020, 11:45 | édité le 10/07/2020, 16:36

église saint antoine à Compiègne

Classée monument historique en 1840, l’église Saint-Antoine de Compiègne est un édifice de style gothique chargé d’histoire. Il a accueilli entre ses murs des personnalités célèbres comme Sainte Jeanne d’Arc et le Roi Louis VII. Ce guide vous amène à la découverte de ce monument de Compiègne.

Présentation et histoire

Construite du 13e au 16e siècle, l’église Saint-Antoine est située au centre-ville de Compiègne, dans le département de l’Oise, à environ 87 km au nord de Paris. La façade méridionale de la nef donne sur une place appelée St Antoine.

Long de 64 mètres, l’édifice possède une nef de 6 travées. Il a perdu la quasi-totalité de ses œuvres d’art en 1768. Mais ces dernières n’ont pas été volées. C’est un curé qui a décidé de vider l’église afin de lui donner plus d’éclat. Des travaux de rénovation seront entamés à partir de 1863 pour remettre l’édifice au goût de l’époque. Entre-temps, au XVe siècle, le monument avait été endommagé pendant des conflits dans la région, avant d’être rénové.

Pour en savoir plus sur les édifices emblématiques de cette ville, vous pouvez consulter le blog Compiègne de the-ring.io.

Architecture de l’Église Saint-Antoine

L’église Saint-Antoine de Compiègne présente une architecture de style gothique flamboyant. De riches décors sculptés ornent son imposante façade et son chœur, les 2 parties les plus impressionnantes de l’édifice. À l’intérieur, les vitraux colorés, les voûtes et les supports prismatiques s’inscrivent parfaitement dans un décor riche, mais sans excès.

Messes organisées

Depuis le début du confinement, un prêtre célèbre la messe seul à l’église Saint-Antoine de Compiègne, du lundi au samedi à partir de 9 h et le dimanche à 10 h 30. Il est possible de suivre ces messes sur Facebook sur la page officielle de la paroisse.

Photo de couverture : ©Pline

Découvrir aussi