Erwan et Pierre des Sales Mômes, Lille : « une touche d’humour partout »

Le nom du lieu indique déjà le ton... Un lieu pour manger, un lieu pour jouer, et évidemment, un lieu pour rigoler (sans s'arrêter) !

15/04/2021, 16:27 | édité le 15/04/2021, 16:27

Les sales mômes Lille

Erwan Amadou et Pierre Girault sont respectivement boulangers et pâtissiers de métier. Amoureux de cuisine et toujours présents pour passer un bon moment entre amis, ils ont créé un endroit qui leur ressemble : Les Sales Mômes à Lille. Un peu salon de thé, un peu restaurant, un peu bar à jeux de société, ce concept aux différentes facettes a élu domicile les quais, dans le quartier des Bois Blancs.

Nous avons rencontré Erwan et Pierre, qui, vous verrez en allant leur rendre visite, ont toujours le mot pour rire !

Quel est le concept des Sales Mômes à Lille ?

Erwan : Les Sales Mômes, c’est un lieu convivial à Lille, avec à la carte que des bonnes choses. Nous proposons du snacking le midi, nous nous transformons en salon de thé l’après-midi, et puis en bar à vins et à bières le soir. Et tout cela tourné autour du jeu de société.

Pierre : Nous avons également des planches pour partager les apéritifs : charcuterie, fromage, tapas, etc. Tout est fait maison, et au maximum localement.

Vous avez ouvert en juin 2020. Pouvez-vous nous raconter votre histoire ?

Erwan : Pour commencer, nous voulions tous les deux créer notre propre entreprise, être nos propres patrons. Nous sommes tous les deux boulangers et pâtissiers de métier, mais nous ne voulions pas ouvrir une boulangerie-pâtisserie, parce que nous aimons trop le contact client et ça nous manquait. Donc nous avons réfléchi à un concept qui nous correspondait à tous les deux, et puis peu à peu nous sommes arrivés à l’idée du concept des Sales Mômes.

Pierre : Nous sommes amis depuis longtemps maintenant. Avant de commencer le projet, nous avons travaillé ensemble pendant un an, pour voir comment ça se passait. Parce que monter un projet, ça ne se fait pas à la légère ! Après cette année, nous avons voulu nous lancer. C’était en 2018. Le temps de monter le projet, et après diverses péripéties notamment dues à la pandémie, nous avons ouvert le 25 juin 2020.

Justement, aujourd’hui, avec la crise sanitaire, comment avez-vous adapté votre concept ?

Erwan : Au moment où les restaurants et les bars ont dû fermer, nous avons commencé par proposer des burgers à emporter le soir et le midi, et des brunchs le week-end. Puis, au fur et à mesure des décrets du gouvernement, et suite à la mise en place du couvre-feu le soir, nous nous sommes encore adaptés. Les clients ne pouvaient pas venir le soir avec le couvre-feu, donc nous avons arrêté de servir le soir. Et comme le télétravail est encouragé encore et encore, il y avait moins de personnes le midi, donc nous avons arrêté les burgers à midi également. Du coup, pour l’instant, nous proposons uniquement des brunchs le dimanche. Nous préparons aussi un menu par mois sur un thème précis. En février, c’était la Saint-Valentin, puis la St Patrick en mars, et Pâques en avril. Et après, nous espérons rouvrir un jour !

Selon vous, qu’est-ce qui rend le restaurant les Sales Mômes spécial ?

Erwan : Alors, déjà, il y a nous ! Et ça, c’est important. Nous sommes très spéciaux ! 😂

Pierre : Oui, premièrement ! Notre but est vraiment de prôner la convivialité, donc nous essayons vraiment d’avoir une touche d’humour partout et tout le temps.

Ensuite, nous travaillons vraiment uniquement avec du local : notre café est torréfié à Lille, notre thé est assemblé à Lille, la bière vient essentiellement de microbrasseries, et au maximum de la région, nous travaillons avec un boucher du coin, avec des agriculteurs du coin… Nous essayons vraiment de prôner l’activité locale à 100%.

Et puis, il y a la qualité des produits aussi, du moins je pense. On espère pouvoir quand même se vanter de plus ou moins bien cuisiner ! 😂

Justement, quelles sont vos spécialités ?

Erwan : Je pense que c’est la pâtisserie.

Pierre : Oui, nous sommes assez contents de ce que nous produisons en pâtisserie. Mais après, je pense que c’est un tout en fait !

Pourquoi avoir choisi ce lieu pour vous installer, sur les quais de Lille ?

Erwan : Nous avons eu un coup de cœur, tout simplement ! Cela faisait six mois que nous cherchions un local. Mais nous avions des critères qui étaient plutôt irréalisables dans le centre de Lille. Et du coup, nous avons visité ce lieu, et nous n’avons pas hésité longtemps ! Le cadre, les grandes baies vitrées, la vue sur les péniches… C’est comme un petit coin de vacances à Lille. Un lieu qui n’est pas très connu pour l’instant, parce que l’esplanade existe depuis 2018. C’est un tout nouveau lieu ! Vous pouvez partir avec des petits bateaux qui sont loués à la Citadelle, et venir avec jusqu’ici. Et vous pouvez donc vous poser ici, boire votre petit café et repartir. En plus, l’été, le soleil est présent de 12h jusqu’à la tombée de la nuit. C’est vraiment cool comme endroit !

Pierre : Même si c’est un lieu plutôt jeune et peu connu pour l’instant, les chiffres nous montrent que ça marche tout de même très bien ! Pour l’instant, nous sommes au-dessus de nos prévisionnels. Et au final, nous n’avons ouvert que quatre mois en tout, dont un mois avec le couvre-feu. Mais nous espérons très vite devenir un spot, un QG !

Nous sommes dans un bar/resto à jeux de société alors dites-nous : quel est votre jeu de société préféré ? Et celui auquel vous préférez jouer ensemble ?

Pierre : Moi personnellement, j’aime beaucoup les jeux coopératifs.

Erwan : Et moi, je préfère les jeux de fourberie et de coups bas, les jeux où il n’y a pas d’amis. Donc nous n’aimons pas du tout les mêmes jeux 😂 ! Par exemple, j’aime bien le Saboteur, parce que justement c’est un jeu très fourbe.

Pierre : Je pense que mon jeu préféré, c’est Mafia de Cuba. Ce n’est pas un jeu coopératif finalement, mais un jeu de bluff. Mais après, il y a plein de jeux vraiment sympas auxquels nous jouons ensemble. C’est dur d’en choisir un !

Erwan : 50 missions, The Crew, Pierre, Code Names aussi…

Pierre : Ah, si ! Si nous devions en choisir un pour jouer seulement à deux, ce serait toute la sélection des Unlock, qui sont des jeux d’escape room.

Erwan : Oui, parce qu’avant, nous faisions beaucoup d’escape games à Lille. Nous adorons ça ! Du coup, Unlock nous correspond bien, d’autant plus qu’aujourd’hui, les escape games sont fermés.

>> Les Sales Mômes à Lille : 91 Quai de l’Ouest, 59000 Lille

>> Retrouvez également les Sales Mômes sur l’application mobile The-ring.io.

Propos recueillis par Marine Souxdorf

L'actualité des villes et des commerçants de proximité

Recevez chaque semaine les
dernières news et
les infos
des commerçants de
proximité

S'inscrire à la newsletter