La Porte de Paris de Lille : ce monument en hommage au Roi Soleil

Le monument trône à l'entrée de Lille, au milieu de la Place Simon Vollant. Cet ancien rempart date du 17ème siècle.

24/01/2020, 19:23 | édité le 23/03/2020, 12:35

Porte de Paris

L’Arc de Triomphe n’est pas seulement à Paris ! Lille aussi a son arc de triomphe : la Porte de Paris. Cette porte a été érigée au 17ème siècle, en l’honneur du roi Louis XIV. Le monument est classé historique depuis 1857.

A la base, ce n’était pas la Porte de Paris qui s’érigeait à cet endroit, mais la Porte des Malades. Cette porte était un des remparts de la ville depuis le Moyen Age. Pourquoi Porte des Malades ? Parce qu’elle donnait sur le faubourg des Malades, où se trouvait une léproserie (lieu d’isolement et de prise en charge des lépreux).

La libération du Roi Soleil

En 1667, Lille était encore une ville espagnole et faisait partie de ce que l’on appelait les Pays-Bas espagnols. Mais cette année-là, la guerre grondait entre espagnols et français (entre autres) : c’était la guerre de Dévolution. Le 18 août de cette année, le roi français Louis XIV entre dans la ville par la porte des Malades, après un siège de dix jours. Ça y est, Lille devient officiellement une ville française !

Pour célébrer sa prise de la ville, Louis XIV demande à l’ingénieur Simon Vollant de remplacer cette Porte des Malades en la porte que nous connaissons aujourd’hui, la Porte de Paris. Elle sera construite de 1685 à 1692.

En 1858, les remparts sont détruits et la Porte de Paris est sauvée in extremis. L’architecte Louis-Marie Cordonnier lui donne même une nouvelle jeunesse. Aujourd’hui, la Porte de Paris est impossible à rater ! Avec sa présence massive, elle règne au milieu de sa place ronde, la Place Simon Vollant.

Montrer la puissance du souverain

L’homme chargé de cette construction, Simon Vollant, était déjà connu à Lille pour avoir construit la Citadelle avec l’ingénieur et architecte militaire Vauban. Étant à l’origine un rempart pour protéger la ville, la Porte de Paris est d’une largeur impressionnante. L’objectif de Simon Vollant en sculptant cette porte était d’exprimer la puissance et la force du Roi Soleil. On le remarque par différents symboles (N’hésitez pas à vous approcher de la Porte pour les voir de plus près) :

>> Hercule et sa massue, symbole de force.

>> Mars, Dieu de la guerre.

>> Deux anges annonçant au monde la victoire du Roi.

>> Au sommet, l’allégorie de la « Victoire » son bras droit levé, prêt à déposer une couronne sur la tête du Roi.

>> Les armoiries de la ville de Lille en-dessous de l’écusson royal.

Si vous regardez bien, vous remarquerez aussi que les deux façades sont différentes. C’est parce que l’une des façades donnait sur l’intérieur de la ville fortifiée. Son aspect n’avait donc pas grande importance à cette époque. C’est seulement en 1858 que Louis-Marie Cordonnier dessine cette façade, mais il fait quelque chose de simple et d’assez dépouillé.

La Porte de Paris a été rénovée et modifiée avec les années. De manière à être encore et toujours l’un des monuments phares de la ville.

A savoir :

Porte de Paris : Place Simon Vollant, pas loin d’Au Beau Jeu, où vous pourrez tester plein de jeux de société !