Cédric, de Myäm! à Lille : une "cuisine vietnamienne mijotée"

Mille milliards de mille saveurs !

Portrait des responsables chez Myäm! à Lille

Si vous étiez en quête d'une nouvelle bonne adresse pour déguster de savoureux plats asiatiques, Myäm! est définitivement à ajouter sur votre liste. Tenu par Cédric et Tram, couple franco-vietnamien, ce cocon culinaire est l'endroit idéal pour vous offrir à des délices d'ailleurs, concoctés sur place et dans le respect des ingrédients. Alors, n'attendez plus : à vos fourchettes !

Plat du restaurant Restaurant Myam à Lille

Que proposez-vous chez Myäm! ?

Cédric : Nous faisons ce qu'on peut appeler en anglais du "fast good", c'est à dire de la restauration rapide mais ici tout est fait maison, à partir d'ingrédients frais. L'idée c'est de faire une véritable cuisine mijotée aux saveurs vietnamiennes qui nous sont chères. Ce qui est important pour nous, c'est le goût. Nous avons cherché à créer le genre de restaurant que nous, nous aimerions retrouver en tant que clients.

Restaurant vietnamien dans Euralille

Comment est venue cette idée de projet ?

A notre retour en France en 2013, ma femme s'est découvert une passion pour la cuisine. Au Vietnam, nous allions souvent au restaurant. Ici, nous avons perdu cette habitude. Elle a pris le pli de se mettre aux fourneaux et s'est rendue compte qu'elle était en réalité très douée pour ça. Elle a grandi en observant sa mère concocter ses recettes, mais elle n'avait jamais envisagé de s'y mettre sérieusement. Elle s'est formée toute seule, et a fait de sa passion, un métier.

Que peut-on trouver à la carte ?

Notre menu varie en fonction des semaines : par exemple en ce moment, nous proposons des vermicelles sautés au poulet ou encore le Tôm Myäm qui est un plat à base de crevettes et de tomates, le tout servi dans une sauce crémeuse. Nous avons aussi des options végétariennes avec, notamment, des nems sans viande et du tofu satay, à base de tofu grillé et de champignons.

Plat du Restaurant Myam à Lille

Pourquoi avoir choisi de vous implanter au Centre Atrium à Euralille ?

Nous avons trouvé ce local un peu par hasard, c'était une bonne opportunité. L'avantage premier, c'est que nous sommes entourés de bureaux. Nous avons donc une clientèle qui est essentiellement professionnelle et, de fait, fidèle puisque la plupart de nos clients reviennent de manière régulière. Notre local est à taille humaine, ce qui nous permet d'échanger avec eux et de créer facilement du lien. On apprend à mieux les connaître et inversement.

L'autre avantage est plus personnel. Nous sommes sur une activité de semaine et nous ne travaillons que le midi - nous sommes fermés les soirs et les week-ends. Ce qui nous permet de préserver notre vie de famille, nous pouvons passer du temps chez nous, avec nos deux enfants.

Intérieur du restaurant Myäm! à Lille

Quelles sont les valeurs de Myäm! ?

Nous avons cette volonté à travers ce projet de faire vivre la part asiatique de notre famille et de proposer un voyage culinaire aux personnes extérieures. En parallèle, nous essayons de nous positionner sur une consommation raisonnée. Nous pratiquons, dans la mesure du possible, le recyclage : nous avons toujours fait en sorte de limiter au maximum les déchets.

Comme nous ne travaillons qu'avec du frais, nous nous faisons livrer des légumes tous les 2-3 jours. Pendant un temps nous mettions tous ces bio-déchets à la poubelle - ce qui était aberrant. Nous avons donc décidé de développer un partenariat avec "Les Alchimistes" qui travaille sur cette problématique. Aujourd'hui, grâce à toutes nos actions mises en place, nous ne jetons plus que 10% en poids de ce qui rentre au restaurant. Nous réfléchissons aussi à la possibilité d'un système de consigne mais cela est plus laborieux à mettre en place.

Plat du restaurant Myäm! à Lille

Pourquoi avoir choisi de rejoindre The-ring.io ?

Nous avons voulu commencer le click & collect avant les confinements. Etant préparés sur place, nos plats sortent de la cuisine en quantité "limitée" et en période d'affluence, certains clients pouvaient patienter pour, au final, se retrouver face à un menu réduit. Nous souhaitions proposer une option "coupe-file" pour que les gens puissent prépayer leur plat et venir le chercher quand ils le souhaitent.

Intérieur du restaurant Myäm! à Lille

Quels sont vos projets pour la suite ?

La prochaine étape est véritablement de se faire connaître. Du fait de notre situation géographique, nous sommes un peu en mode "pépite cachée". Dans les projets à long terme, nous aimerions ouvrir un deuxième concept en 2022 mais dans une zone plus centrale de Lille. L'idée serait de mettre en place un lieu avec un fonctionnement plus réactif afin de viser une clientèle de passage. Ce que l'on imagine, c'est un concept plus simple et idéalement duplicable, voire franchisable - tout en restant dans l'ADN de ce que l'on sait faire.

Retrouvez également les produits et les bons plans de Myam et achetez en Click & Collect sur l’application The-ring.io par ici :https://the-ring.io/lille/shops/myam-148a2f57