Le Paris-Roubaix, cette fameuse course cycliste

The-ring.io fait le point sur le Paris-Roubaix, cette mythique course cycliste 🚲

28/07/2020, 17:58 | édité le 31/07/2020, 16:28


Paris-Roubaix est l’une des plus anciennes épreuves flandriennes. Cette course cycliste mythique entre Compiègne et le vélodrome de Roubaix en était à sa 117e édition en 2019. Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur cette belle course de vélo qui attire chaque année des spectateurs du monde entier.

Le parcours de Paris-Roubaix et ses secteurs pavés

La course cycliste Paris-Roubaix a été créée en 1896 par Théodore Vienne juste après l’inauguration du premier vélodrome de Roubaix. À l’instar de ce vélodrome, il existe plusieurs sites roubaisiens, chargés d’histoires, qui méritent le détour. Vous pouvez visiter le blog de Roubaix pour découvrir les principaux sites d’intérêt de la ville.

Avant d’arriver au vélodrome de Roubaix, le peloton brave 54,5 km de pavés sur au total 257 km. C’est loin d’être une mince affaire. En réalité, la renommée de « La dure des dures » (oui oui, c’est l’un des surnoms de Paris-Roubaix) se doit à ses fameux secteurs pavés (29 au total) qui ont failli disparaître…

En 1965, il ne restait que 22 kilomètres de pavés sur tout le parcours. Heureusement, « Les Amis du Paris-Roubaix » rénovent chaque année des portions du parcours. En remettant en place ces blocs en pierre légendaires, la difficulté et surtout l’âme de « La Reine des Classiques » (un autre surnom assez populaire de la course Paris-Roubaix) se préservent.

Paris-Roubaix

Un parcours semé d’embûches

Le début de la course est assez simple sur environ 90 km. Après cette première phase, les participants entrent véritablement dans « l’Enfer du Nord » (encore un autre surnom de Paris-Roubaix). Les pavés de Troisvilles, la mythique Trouée d’Arenberg et les secteurs pavés d’Orchies ou de Mons-en-Pévèle sont redoutés par les cyclistes qui participent à la course.

Cependant, c’est souvent après la traversée des secteurs pavés de Camphin-en-Pévèle et du Carrefour de l’Arbre que se profile le vainqueur. Ces derniers secteurs font partie des zones les plus difficiles du parcours. Une fois franchis, il ne reste qu’environ une quinzaine de kilomètres à parcourir pour entrer dans le Vélodrome de Roubaix. C’est ce lieu qui consacre le vainqueur de la mythique Paris-Roubaix.

Découvrir aussi

L'actualité des villes et des commerçants de proximité

Recevez chaque semaine les
dernières news et
les infos
des commerçants de
proximité