Priorité aux cyclistes à Lille!

Lille est l’une des premières villes à mettre en place une vélorue dans le quartier de Fives.

06/02/2020, 16:47 | édité le 31/03/2020, 21:12


« Dans cette rue Lilloise, je reste derrière le cycliste ». Depuis janvier 2020, la ville de Lille a inauguré sa première vélorue dans le quartier de Lille Fives. Une rue où les cyclistes sont rois ! C’est une grande première dans le Nord.

Mais qu’est-ce que c’est ?

Et si on inversait les rôles ? La vélorue, c’est une voie où les cyclistes sont prioritaires sur les véhicules. Ils peuvent rouler au milieu de la chaussée, et dans les deux sens. L’automobiliste (et motard) peut toujours circuler dans cette rue, mais devra rester derrière les vélos. Eh oui, interdiction de doubler ! Comme beaucoup de rues ne sont pas assez larges pour créer des pistes cyclables, l’idée de la vélorue est en fait de faire de cette rue une piste cyclable sur laquelle les véhicules peuvent circuler, mais ne sont pas prioritaires.

L’idée des vélorues ne vient pas de chez nous, mais du Pays-Bas. Là-bas, elles sont appelées Fietsstraat. Les pays scandinaves ainsi que nos pays voisins comme l’Allemagne et la Belgique en raffolent et en ont déjà plusieurs. Il faut dire que dans ces pays-là, le vélo est très utilisé comme moyen de se déplacer. En France, le concept reste encore très rare. Le pionnier a été Strasbourg, qui a inauguré sa première vélorue en 2017. Elle a été suivie de Caen, Dijon ou encore Bordeaux. Lille n’est donc pas la première ville à s’essayer à la vélorue, mais c’est tout de même une première dans le Nord.

Vélos à côté d'un canal à Amsterdam

La vélorue arrive à Lille !

En janvier 2020, la ville de Lille veut bien commencer son année en inaugurant sa première vélorue. Désormais, dans la rue de Phalecque et la rue Cabanis, dans le quartier de Fives, les cyclistes sont rois ! Cette première vélorue de 750 mètres est une expérimentation de la ville : si ça marche, plusieurs vélorues seront créées à Lille. Cet axe a été choisi parce qu’il est beaucoup emprunté par les cyclistes et peu par les véhicules, et parce qu’il est déjà limité à 30km/h. Cette première vélorue n’impactera donc pas trop la circulation et les habitudes des lillois.

Mais cette priorité va-t-elle vraiment être respectée par les automobilistes ? Vont-ils vraiment rester sagement derrière les cyclistes ? Quoi qu’il en soit, ils n’auront pas d’excuses pour ne pas respecter ce nouveau code de la route : des panneaux de signalisation et marquages au sol ont été mis en place dans la rue. « Dans cette rue, je reste derrière le cycliste », peut-on lire sur ces panneaux.

Clean tag de vélo

Ça sert à quoi ?

Combien de temps prenez-vous pour aller au travail le matin ? L’idée de la vélorue est simple : rendre le trafic de Lille plus fluide. Comment ? En incitant les riverains à sauter sur leur vélo plutôt que dans leur voiture (ou sur leur moto) pour se déplacer. Et l’avantage n’est pas que de fluidifier le trafic. C’est aussi écologique ! Parce que oui, plus de vélos et moins de voitures, ça veut dire moins d’émission de CO2. Et limiter l’émission de CO2, ça fait du bien à la planète ! C’est aussi pour ces raisons que différentes choses avait été mis en place pour privilégier les véhicules sans moteurs, et notamment le vélo, comme les vélos libre-service V’Lille. Alors qu’est-ce que vous en dites ? Et si vous alliez travailler en vélo ? Et si vous ne preniez pas la voiture pour aller faire votre shopping du week-end chez Série Noire ? Et si on essayait la trottinette ?

Cette vélorue de Lille est la première de la ville, mais peut-être pas la dernière. Alors, lillois, à vos vélos !

Marine Souxdorf

Découvrir aussi

L'actualité des villes et des commerçants de proximité

Recevez chaque semaine les
dernières news et
les infos
des commerçants de
proximité