Pauline, de Instant Candide à Lille : « C’est moi qui créé tout ! »

Ici, tout tourne autour de la création florale. Quand vous entrerez dans ce commerce, vous aurez forcément envie d'y rester ...

19/05/2020, 19:03 | édité le 31/08/2020, 17:25


Instant Candide, vous connaissez ? Pauline Verbeke a créé sa marque de créations florales (notamment à base de fleurs séchées) en 2019 et a ouvert depuis deux boutiques dans la Métropole Lilloise, à Marcq-en-Barœul et à Lille.

Rencontre avec cette jeune entrepreneuse de 29 ans.

Pouvez-vous nous raconter l’histoire de votre commerce ?

De base, j’ai une formation de Community Manager, donc j’étais déjà à mon compte dans ce domaine là. Et je bossais tout le temps de la maison, donc je ne voyais pas grand monde. J’ai commencé à faire des terrariums végétaux, et à les vendre sur Instagram. Puis j’ai commencé à faire des marchés lillois pour les vendre et ça a cartonné ! Et j’ai donc décidé de me lancer et d’ouvrir ma boutique avec des terrariums et des créations florales.

On a longtemps cherché un local sur Lille au début, mais on ne trouvait pas. Habitant sur Marcq-en-Barœul, on a finalement ouvert notre première boutique là-bas. Ce commerce est vraiment dans un lieu perdu de la commune, mais ça a très bien marché, et très vite. Alors on s’est dit que si ça marchait là-bas, ça marcherait encore mieux dans le coeur de Lille. Et on a donc ouvert notre deuxième magasin à Lille en mars 2020.

devanture de la boutique Instant Candide à Lille

Quel est le concept de votre magasin ?

Ici, tout tourne autour de la création florale. Aussi bien les bouquets, que les terrariums, que les cloches, que même les thés (qu’on vient de lancer) … On travaille aussi beaucoup sur les accessoires de mariage : bouquets de mariés, accessoires, couronnes, etc.

Et comme on a notre thé, on se développe aussi sur les accessoires autour du thé.

Comment choisissez-vous les produits que vous vendez ?

C’est moi qui créé tout. J’achète les fleurs et je fais mes créations.

Les seules choses que je ne fais pas, ce sont les accessoires du thé. Pour ça, je bosse avec la marque OGO, qui est la marque de mon copain. C’est une marque française de Lille.

Pourquoi ce nom : Instant Candide ?

Bonne question ! Au début, on cherchait un nom pour Instagram, et on voulait quelque chose qui rappelle le végétal, un moment un peu en suspend dans la vie, où on se fait plaisir … Et on s’était mis d’accord sur « Instant ».

Et après, « Candide« , c’est le fruit d’une longue réflexion. Je ne m’appelle pas Candide d’ailleurs, comme certains le pensent !

instant candide boutique lille

Vous entreprenez seule ou en équipe ?

Alors, quand je parle, je dis « nous », parce que je suis avec mon copain à 50/50 dans la société. Lui il a son boulot à côté, donc il va surtout m’aider sur les choses comme la comptabilité, les contrats, etc. Mais je suis toute seule en boutique. On a recruté une salariée, une fleuriste, qui est là en appui dans l’autre boutique, et qui créé aussi. Mais on est donc deux à la tête de l’entreprise.

N’est-ce pas compliqué d’entreprendre seule (ou presque seule) ?

Pour moi, ce n’est pas une première, vu que j’étais déjà à mon compte en tant que Community Manager. En fait j’ai jamais vraiment bossé en tant que salarié, à part pendant mes années d’alternance. Dès la fin de mon master, j’ai monté une première boîte, puis je me suis mise à mon compte. Donc en fait pour moi, c’est déjà une habitude, parce que j’ai toujours été à mon compte.

Avez-vous rouvert votre magasin depuis le début du déconfinement ?

Oui !

Et comment s’est passé cette première semaine après le confinement ?

Étonnement, à Lille, ça a été très très calme. Je ne sais pas si les gens ont peur de venir à Lille, mais la boutique a beaucoup mieux tourné à Marcq.

Le samedi aussi, ça a été très très calme à Lille. Parce qu’ils ont piétonnisé tout le coeur de ville. C’est pas mal pour se balader, mais le problème, c’est que pour les gens qui n’habitent pas à Lille, c’était trop compliqué d’y venir. Tout est bloqué, beaucoup de parkings sont fermés… Donc à part les lillois, tous nos autres clients ont préféré aller à Marcq.

Quelles sont vos stratégies digitales pour le commerce ?

De base, comme je suis Community Manager, ça aide pas mal ! Donc on a notre page Facebook et Instagram. Je travaille beaucoup avec les blogueuses, ce qui marche énormément.

Et après, on vend aussi sur Internet sur notre site, en click and collect et en livraison. On travaille beaucoup le référencement, c’est primordial ! D’ailleurs, si vous tapez « fleurs séchés Lille » sur Google, Instant Candide sera le premier résultat.

On gère toute la partie digitale tous seuls, avec mon copain. On s’en sort vraiment pas mal ! On pourrait faire beaucoup mieux, mais c’est juste qu’on n’a pas le temps …

instant candide lille

Pourquoi avez-vous décidé de vous lancer dans l’aventure the-ring.io ?

Honnêtement, je ne connaissais pas du tout. Mais le concept me plaisait bien, et comme l’inscription est gratuite, je me suis dit : « C’est une nouvelle idée, pourquoi pas ! » Si ça prend et que ça suit, je suis aussi !

Où vous voyez-vous dans cinq ans ?

J’aimerais bien avoir des boutiques autre part que dans les Hauts-de-France. Avoir une plus grande équipe, et pouvoir encore un peu plus booster l’e-shop.

Et j’aimerais bien aussi lancer plein d’autres produits dérivés Instant Candide ! On a lancé le thé récemment, c’est notre « nouveaut(h)é ». J’ai plein d’idées de produits dérivés floraux qui pourraient très bien coller avec la marque, mais il faut le temps. Ça prend du temps de créer (mais j’adore) !

thés instant candide

>> Instant Candide : 12 rue de la Barre, Lille

Marine Souxdorf

L'actualité des villes et des commerçants de proximité

Recevez chaque semaine les
dernières news et
les infos
des commerçants de
proximité