Eglantine à Compiègne, un concept store autour du bijou depuis 1981

Eglantine à Compiègne, un concept store autour du bijou depuis 1981

Découvrez de nombreux bijoux fantaisie et plein d'autres choses encore, dans un univers chic et décontracté.

Eglantine boutique de pret à porter à Compiègne

Eglantine Leclercq a ouvert sa boutique à Compiègne il y a 40 ans, à l'automne 1981. Elle y propose de nombreuses marques de bijoux fantaisie, ainsi que des accessoires de mode, des parfums, du prêt-à-porter, et encore plein d'autres choses. Il ne vous reste plus qu'à passer les portes de la boutique Eglantine pour tout découvrir !

Eglantine boutique Compiègne

Vous avez ouvert Eglantine en 1981. Pouvez-vous nous raconter l'histoire de cette boutique ?

Depuis le début, je me suis concentrée sur les bijoux fantaisie, mais j'ai toujours proposé d'autres choses autour. Et c'est vrai que ça a évolué au fil du temps. J'ai d'abord proposé de l'esthétique pendant une dizaine d'années, puis de la lingerie, et ensuite du prêt-à-porter. Mais l'identité de la boutique Eglantine, ça a toujours été les bijoux, dans un univers plutôt chic et décontracté.

Je suis très heureuse dans ma boutique ! Et comme mes clientes viennent et reviennent, je pense qu'elles aussi sont heureuses !

bijoux fantaisie EGlantine

Et aujourd'hui, que proposez-vous ici ?

La boutique Eglantine est devenue un véritable concept store à Compiègne. La boutique est plutôt petite, mais vous pouvez y trouver tout ce dont vous avez besoin pour vous habiller. C'est bien simple, moi je m'habille entièrement dans cette boutique ! Il y a de tout, en passant des chaussures et les vêtements, aux bijoux, parfums, montres et bagues...

Oui, une femme qui vient chez moi peut s'habiller de la tête aux pieds, en total look Eglantine !

pret à porter eglantine Compiègne

Avec quelles marques travaillez-vous ?

Pour les bijoux, je travaille beaucoup avec Gas, avec Reminiscence, Satellite également, Hipanema, Canyon, Francine Bramli Paris, Une Ligne Paris, Secret de Cuir, Zag Bijoux, Nomination... Je propose aussi des bijoux Rebel & Rose pour les hommes.

Je vends en majorité des marques françaises, et toujours des marques européennes. Je ne travaille jamais avec des grossistes et propose uniquement des bijoux de créateurs européens, plutôt moyen et haut de gamme.

Normalement, je rencontre les créateurs et découvre de nouvelles marques chaque année, notamment sur les salons. Cette année a donc été plus compliquée de ce côté-là, car il n'y a pas eu de salon.

Comment le commerce a-t-il évolué à Compiègne en 40 ans ?

Ça évolue par période. Il y a forcément de bonnes périodes et de moins bonnes. Mais globalement, le centre-ville de Compiègne a toujours été un lieu très intéressant commercialement. Et puis nous avons la chance d'avoir un très joli centre-ville attrayant, ce qui donne envie aux gens de venir s'y balader !

Nous sommes aussi contents de voir des boutiques qui sont là depuis très longtemps. C'est aussi rassurant ! Je me souviens, quand je me suis installée à l'époque dans cette rue de Compiègne, la rue Saint-Martin, ce n'était pas une rue piétonne. Elle ne l'est devenue qu'un an après. La boutique Eglantine est très bien placée ! En plus, elle a cinq vitrines, donc les clientes savent déjà ce qu'elles veulent avant même d'y entrer !

Alors, oui, c'est vrai qu'il y a eu l'arrivée d'internet qui a pu bouleverser les choses, mais cela ne remplace pas le lien crée entre les commerçants et les clients, le contact humain. Les Compiègnois sont très attachés à leurs commerces de proximité !

bijoux chez Eglantine à Compiègne

Avez-vous souffert de cette arrivée d'internet ?

Oui, forcément ! Mais je pense que cela fait partie de notre époque. C'est un outil extraordinaire et de toute façon incontournable pour nous les commerçants !

Après, pour ma boutique, c'est particulier parce que je travaille avec des marques qui ont déjà des sites internet. Et comme ce sont des marques assez connues, leurs sites deviennent plus une source de visibilité pour moi qu'un frein. Parce que les Compiégnois me connaissent, donc ils vont voir des produits sur internet, et puis ils viennent acheter dans ma boutique ! Presque tous les jours, j'entends cette phrase : "Je préfère acheter chez vous !"

Donc la vente par internet n'est pas quelque chose de si dérangeant que ça ! Du moins, je fais avec.

Comment s'est passée la réouverture 19 mai après le troisième confinement ?

Le 20 mai, il y avait un monde fou ! Puis, évidemment, nous sommes revenus à un rythme normal. J'ai l'impression que la Covid19 a finalement rapproché les gens ! Donc oui, nous avons très bien travaillé. Mais nous avons pu un peu continuer notre activité durant le confinement, en partie grâce à The-ring.io d'ailleurs !

The-ring.io, c'est une très belle vitrine, en plus des cinq vitrines de mon commerce physique ! Avec ma boutique sur la plateforme, il se passe souvent la même chose qu'avec les sites internet, c’est-à-dire que je fais des ventes grâce à The-ring.io, mais directement en magasin. Les clientes voient mes produits sur l'application, mais elles préfèrent se déplacer. Et je trouve cela vraiment bien !

boutique EGlantine à Compiègne entrée

>> Eglantine à Lille : 6 rue Saint-Martin, 60200 Compiègne

Retrouvez également les produits et les bons plans de Eglantine et achetez en Click & Collect sur l’application The-ring.io par ici :https://the-ring.io/compiegne/shops/eglantine-0ab7a0dd