Et si on se mettait au shopping responsable ?

La mode est l'un des secteurs les plus polluants. Est-il alors possible d'être à la pointe de la mode en restant responsable ?

29/01/2020, 14:03 | édité le 31/03/2020, 18:06

pollution et univers de la mode

Saviez-vous que la mode faisait très mal à la planète ? L’industrie du textile est la deuxième industrie la plus polluante (juste derrière le pétrole). Alors comment être stylé ET responsable ? On vous explique comment faire du shopping responsable.

Alors que la Fashion Week de Paris vient à peine de s’achever, la Suède a décidé d’annuler la sienne. Pourquoi ? Parce qu’ils préfèrent préserver la nature. Les dégâts environnementaux et sociaux de la mode sont (trop) nombreux. Greenpeace le répète depuis déjà des années, la mode, ça pollue. L’industrie du textile est très gourmande en ressources (énergies et eau potable) mais aussi rejette des gaz à effet de serre et énormément de polluants. L’industrie textile a un impact écologique tellement désastreux qu’elle est la deuxième la plus polluante après celle du pétrole.

Et comme si ça n’était pas suffisant, la mode a aussi un coût humain. Oui, on l’a déjà tous entendu, l’histoire du jeune enfant exploité du Bangladesh qui a sûrement confectionné vos nouvelles baskets. Le problème : cette histoire est bien souvent réelle. La mode entraîne des conditions de travail cauchemardesques pour les ouvriers des pays en développement.

Mais alors, omment faire du shopping responsable ?

Consommer moins et opter pour des produits qui durent à l’infini (et au-delà !)

Le vrai problème de la mode, c’est ce qu’on appelle la fast-fashion. La fast-fashion, c’est le renouvellement, le plus rapide possible, des collections d’articles de la mode vestimentaire. Avant, il y avait seulement deux nouvelles collections par an. Aujourd’hui, chez les grandes chaînes, il y a parfois une nouvelle collection chaque mois ! Et plus de production, ça veut forcément dire plus de pollution …

On aime tellement les habits, qu’on en achète beaucoup plus que ce dont on a besoin ! Les chiffres le disent : les femmes ne portent environ que 30% de leurs vêtements ? Ça nous est déjà arrivé à tous d’acheter une nouvelle tenue pour une occasion spéciale (Nouvel An, mariage …), et de ne plus jamais la remettre après. Et ça, ça s’appelle du gaspillage. Si on achetait juste les habits dont on a vraiment besoin ?

Et encore mieux : si on privilégiait la qualité à la quantité ? La première idée pour un shopping responsable est celle-ci : acheter des vêtements qui seront d’une meilleure qualité, et qui donc tiendront plus longtemps. Chez Orban’s, dans la rue Esquermoise de Lille, par exemple, on vous propose des chaussures qui dureront « jusqu’à dix ans ». Vous vous dites sûrement que ça coûte plus cher. Mais acheter un pull en coton à un prix un peu élevé que vous porterez pendant trois ans coûte-t-il plus cher que d’en acheter un nouveau bon marché tous les trois mois, parce qu’il s’abîme trop vite ? Alors oui, si on y repense, c’est économiquement plus intéressant. C’est la différence entre regarder le prix et regarder le rapport qualité-prix.

shopping a lille

Acheter près de chez soi

Le « consommer local », le made in France, … Ce ne sont pas juste des labels tendances que les politiques aiment utiliser dans leurs campagnes. Consommer local a une vraie dimension responsable pour de nombreuses raisons (conditions de travail, coût et impact du transport, …). Prenons un exemple : vous polluez moins en allant à pieds acheter vos nouvelles chaussures ou en vous les faisant livrer depuis la Chine ? (Et en plus, elles arriveront dans deux mois !).

Consommer local, c’est aussi consommer responsable ! C’est d’ailleurs pour ça que nous avons crée notre plateforme collaborative, the-ring.io. Cette plateforme vous propose un inventaire de toutes les boutiques de la Métropole Lilloise. Vous pourrez par exemple y retrouver Des Petits Hauts et ses vêtements 100% Made in Europe. Vous verrez, consommer local, ce n’est pas si difficile !

Et si on recyclait ?

Et si on achetait des produits de seconde main ? Parce que ça, c’est du shopping responsable ! Peur d’être démodée ? Détrompez-vous ! Le vintage, c’est tendance. Et puis, la seconde main a aussi un avantage que vous allez adorer : c’est moins cher que le modèle neuf !

Lille regorge de petites friperies où vous trouverez forcément votre bonheur, comme Ding Fring, Funny Vintage, Tilt Vintage, Bon Chic Bonne Fripe…. Vide-greniers et vide-dressing, beaucoup de commerçants et particuliers organisent des évènements pour trouver votre bonheur et vider vos armoires. Par exemple, Marguerite, de la boutique l’Atypique organise parfois des vide-dressing. Il existe même un incontournable à Lille niveau seconde main : la Braderie de Lille. Eh oui !

Parce que malheureusement, on n’a pas encore l’habitude de recycler nos habits. Mais comment on fait ça ? En triant les habits qui ramassent la poussière au fond de nos armoires et en leur donnant une seconde vie, soit en les donnant, soit en les revendant. Il existe plusieurs applications comme Vinted qui sont justement faites pour ça. Et petite nouveauté à Lille : il existe maintenant une boutique d’échange de vêtements, le Greendy Pact.

Analyser avant d’acheter

Acheter éco-responsable : voilà ce que l’on devrait tous faire. Mais on ne sait pas trop ce que ça veut dire et comment faire. Cependant, quand vous achetez des vêtements, c’est aussi important de bien analyser les étiquettes :

  • Optez pour des matières textiles écologiques : privilégiez le lyocell ou tencel, le coton bio, le lin, la laine, le chanvre … et évitez le polyester, le polyamide, la viscose, l’acrylique, l’acétate et l’élasthanne, tous fabriqués à l’aide de produits chimiques toxiques.
  • Partez à la recherche des labels GOTS (qui certifie l’origine biologique des tissus et le respect de critères sociaux au cours de leur fabrication) et Oeko-Tex (qui garantit des textiles sans substances néfastes pour l’Homme ou l’environnement).
  • Le label World Fair Trade Organization est votre repère pour un produit à la fabrication éthique (qui est fabriqué près d’ici et dans de bonnes conditions pour les ouvriers).

Malheureusement, c’est très dur de trouver un vêtements qui rassemble toutes ces caractéristiques, mais on en trouve tout de même de plus plus.

shopping durable

A Lille, vous pouvez trouver des vêtements fabriqués dans des conditions respectueuses de l’environnement. Par exemple, la marque Louis Pion travaille sur les matières recyclées et les alternatives végétales. Une autre grande marque, Napapijiri propose produits de qualité tout en réduisant les déchets dans la fabrication. La bonne nouvelle, ce sont des exemples parmi tant d’autres à Lille.

Le shopping responsable, c’est possible ! Le shopping responsable à Lille, c’est possible aussi ! D’ailleurs, ne ratez pas les Fashion Green Days en juin.